LWP : Pouvez-vous vous présenter un peu à nos blogueurs du WebPédagogique ?

J'ai 35 ans, J'enseigne depuis 12 ans et depuis 2001 au Lycée de la MAre CArrée après six ans en collège de ZEP. Je suis attachée à cet établissement car il fut celui où je fus stagiaire. C'est un lycée polyvalent de 1000 élèves à dominante scientifique et industrielle, mais toutes les filières sont présentes. Je change de classes tous les ans mais il m'arrive de demander à suivre certaines classes parce que nous construisons des projets avec certains collègues. J'essaie d'en construire au moins un chaque année car j'aime construire des liens avec les collègues et les élèves.

Ce lycée est situé dans la ville nouvelle de Sénart. Les 50km qui nous séparent de Paris ainsi que le milieu social de nos élèves constituent un véritable obstacle à une ouverture culturelle pour une grande majorité d'entre aux. Nos projets y compris les blogs ont pour objectifs de les inciter à regarder ailleurs...


LWP : Comment avez-vous connu LeWebPédagogique ? Pourquoi avez-vous décidé de créer votre blog ?

En Juin 2006, j'avais décidé de me lancer dans l'aventure du blog, j'en ai ouvert sur plusieurs plateformes pour voir lequel correspondrait le plus à mes besoins. D'autres collègues se sont lancés dans l'aventure en me^me temps que moi.

A la rentrée 2006-2007, en parlant de nos expériences et notamment de mon problème à insérer des fichiers sur les plateformes choisies, un collègue de maths m'a parlé du WebPédagogique. J'ai donc observé puis ouvert le mien et rapatrié tous mes articles réalisés depuis juin sur le nouveau blog.


LWP : Cela fait plus d'un an que vous tenez votre blog. Depuis sa création, que vous apporte-t-il de plus dans votre enseignement ?

L'intérêt du blog est multiple :

  • il permet d'élargir l'horizon des thèmes abordés en classe ou de susciter la réflexion sur des sujets d'actualité, de suggérer des sorties, des lectures
  • il permet de donner des documents en couleurs aux élèves ( majoritairement équipés) et plus interactifs
  • il permet de mettre en ligne certains documents et d'économiser de nombreuses photocopies
  • il permet de donner des informations
  • il permet, en association avec une adresse mail, d'avoir un contact avec les élèves hors du lycée


LWP : Vous attendiez-vous à avoir une aussi bonne audience (plus de 77 000 visiteurs) que celle d'aujourd'hui quand vous avez commencé votre blog ? A part vos élèves, savez-vous qui sont vos lecteurs fidèles ?

Evidemment non. Je suis une lectrice passive de la liste des Clionautes et quand je vois les multiples projets de certains collègues, je me sens vraiment petite en comparaison. Le blog était avant tout à destination de mes élèves. En réalité je crois que seuls mes élèves de Terminale le consultent régulièrement, dans les autres classes la consultation est plus sporadique. Je sais également qu'une de mes collègue d'HG (Myriam BRED), qui tient elle-même un blog sur votre plateforme, y va régulièrement et nous essayons dans la mesure du possible de nous compléter dans les articles que nous proposons, comme nous le faisons dans notre travail collaboratif quotidien. Pour les autres, je sais qu'il ya des enseignants car certains m'envoient des commentaires et que mon blog est recensé sur une blogoliste actualisée de profs d'HG, parfois qq élèves en quête de corrigés...


LWP : Enfin, d'après votre expérience, posséder en plus un blog pédagogique vous prend-il beaucoup plus de temps ?

Tenir un blog est dévoreur de temps car chaque article suppose un minimum de recherches documentaires. Et c'est pour quoi parfois il y a des semaines sans article nouveau car le quotidien d'un prof de 5 classes de lycée et mère de 3 enfants prend souvent le dessus.


Cliquez ici pour découvrir le blog de Céline Gianfermi !